life-goes-on

Les commencements sont souvent effrayants, les fins sont souvent tristes, mais c'est le milieu qui compte. Vous devriez se rappeler cela quand vous vous trouvez au début.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 des poetes

Aller en bas 
AuteurMessage
obsèdèe_textuelle
Administratrice
obsèdèe_textuelle

Féminin
Nombre de messages : 702
Age : 30
Localisation : mostaganem
Emploi/loisirs : ecrire surtout poesie, mes amis,art en tous genre surtout abstrait;la plage et mes chattttttttssssss
Date d'inscription : 08/01/2008

des poetes Empty
MessageSujet: des poetes   des poetes Icon_minitimeLun 18 Fév - 21:13

ce sujet est pour parler des poetes de tous les temps et en toutes les langues.........les connus comme les moins connus.....

pour tous ceux qui ont passé des nuits blanches sous leurs bougies.leurs lampes et maintenant leurs claviers aujourd'hui on tire nos réverences au talent
aujourd'hui on s'en souvient.............

_________________
ll'amour orne mes nuits et illumine mes jours, je t'aime veut dire je suis en vie......
des poetes Tatika10Life Goes On
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-goes-on.exprimetoi.net
((Angel-Mamine))
chapeau bas GENI!!
chapeau bas GENI!!
((Angel-Mamine))

Masculin
Nombre de messages : 1054
Age : 33
Localisation : Delly ibrahim Alger
Emploi/loisirs : TS en audio visuel,Etudiant en Commerce! Musique Net Films et Image/videO
Date d'inscription : 08/01/2008

des poetes Empty
MessageSujet: Re: des poetes   des poetes Icon_minitimeSam 23 Fév - 21:32

On va parler de ATIKADU,
une poète pas très conndue!!
dans un trou perdu
dans un forum tendu
avec une bande tordue
dont les topic sont fondus
hèlas, le vent pondu
avec des éclaires crondu
et la main dans le sandu
hèè les génies c'est une verdu
avec ses ange mokhdu
et les etoiles mordus
a mostra il seront vendu
jtm bien ma sœur mdrrrrrrrdu


_________________
ImpOsSibLe iS nOthiNgImpOsSibLe iS nOthiNg
des poetes Sans_t10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamine.c.la
obsèdèe_textuelle
Administratrice
obsèdèe_textuelle

Féminin
Nombre de messages : 702
Age : 30
Localisation : mostaganem
Emploi/loisirs : ecrire surtout poesie, mes amis,art en tous genre surtout abstrait;la plage et mes chattttttttssssss
Date d'inscription : 08/01/2008

des poetes Empty
MessageSujet: Re: des poetes   des poetes Icon_minitimeMar 25 Mar - 17:21

mlerci mamine pour cette participations ds ce coin

je ne sais pas si on peut connaitre un poete avant de lire sa poesie......ds ce cadre je veux parler de rimbaud, verlaine et baudelaire,j adore ces poetes là. leurs poesies fait partie des rares choses qui attirent mon intentions ds ce monde

je commence par baudelaire.............celui qui a le don de me donner la chair de poule, de me faire medieter, l un de ms plus grandes rèferences
je ne veux pas faire une de ces presenations du genre, il est né, il a grandi mais avant vous donner un de ses poemes..........celui ou il parle du pourquoi il ecrit,,,,,,,,,, le pourquoi de son metique livre"les fleurs du mal",,,,,,,,,qui peut comprendre sa poesie................il fait partie pour ceux qui ont eu le nonchalent egoisme de n ecrire que pour ses semblalbles...il emploie "mes semblables", a vous de comprendre ce qu il veut dire par là ac ce poeme.......l'un de mes coup de foudre ds l art d'ecrire

au lecteur

La sottise, l'erreur, le péché, la
lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.

Sur l'oreiller du mal c'est Satan
Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !
Aux objets répugnants nous trouvons des appas ;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d'une antique
catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.

Serré, fourmillant, comme un million d'
helminthes,
Dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons,
Et, quand nous respirons, la Mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.

Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,
N'ont pas encor brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins,
C'est que notre âme, hélas ! n'est pas assez hardie.

Mais parmi les chacals, les panthères, les
lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,

II en est un plus laid, plus méchant, plus immonde !
Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde ;

C'est l'Ennui ! L'œil chargé d'un pleur involontaire,
II rêve d'échafauds en fumant son
houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
- Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère

_________________
ll'amour orne mes nuits et illumine mes jours, je t'aime veut dire je suis en vie......
des poetes Tatika10Life Goes On
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-goes-on.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




des poetes Empty
MessageSujet: Re: des poetes   des poetes Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
des poetes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle des poètes disparus
» Le cercle des poètes disparus ? Eythan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
life-goes-on :: Le coin des artistes :: L'art maudit-
Sauter vers: